X

Tragédieslogo

Parce que la communication est un drame

  • Nous suivre sur :

Compétitions : l’AACC lance la charte «La Compète Trop Sympa»

Posté le 8 mai 2016

«Ensemble, nous souhaitons entraîner le marché français dans une démarche durable et de progrès, assurant que transparence, responsabilité et sincérité prévaudront dans les processus d’appel d’offres.» C’est par ces mots que s’ouvre la charte La Belle Compétition. Trois ans après son lancement, il était temps de repenser sa promesse de valeur.

Place désormais à la charte La Compète Trop Sympa.

«Parmi toutes les chartes déontologiques des métiers, la nôtre n’était plus la plus visible. Nous avons voulu rajeunir le branding, être plus interpellant et en même temps jouer sur le ludique et la proximité client, à la source de la créativité», explique le responsable presse de l’AACC.

Est-ce pour autant l’aveu d’une impuissance à réguler les compétitions ? «Au contraire ! Le taux de compétitions rémunérées à augmenté de 2,6% en 3 ans, et les primes approchent voire dépassent les 2000 euros pour le premier perdant. C’est significatif», note un connaisseur dans le milieu des marieurs. Les progrès seraient tout aussi significatif sur la qualité des briefs, qui «dépassent souvent 1500 signes».  Un élan à prolonger encore, avec la charte de la Compète Trop Sympa. A suivre !

Vous aimerez aussi