X

Tragédieslogo

Parce que la communication est un drame

  • Nous suivre sur :

ERDF : Enedis a failli s’appeler Enenet

Posté le 31 mai 2016

Après un agréable sursaut créatif à coup d’emojis génératifs, retour aux choses sérieuses ! Obligé de se distinguer de l’ex maison mère EDF, le distributeur s’affirme avec un nouveau nom « rassurant et explicite« , comme le dit Brand Station, l’agence qui conseille la marque.

Un processus créatif « en profondeur » a permis de générer des noms, en partant de syntagmes signifiants : ENER, ELEC, pour la nature de l’objet, et DIS, RES, etc. pour le transport. Le tout dans les deux sens (DISELEC ou DISENE), parfois agrémenté de latin ou de grec histoire de ressembler à une vraie marque (DISENEA, ENEDISON,…). Pour en arriver là, ENEDIS, avec quelques centaines de millier d’euros en moins.

Mais – révélation exclusive Tragédies –  jusqu’à la dernière minute, les tenants de la transformation digitale ont cherché à « donner un angle numérique à la brand equity« , qui devait donc s’appeler ENENET, pour « l’énergie du Net« . Hélas pour eux. les partisans du métier historiques sont remontés jusqu’au Comex, arguant « qu’on fait pas passer 10 kW dans des fibres optiques de merde« , pour en arriver à la marque que l’on connait désormais. Une saga heurtée mais pas tellement surprenante.

Vous aimerez aussi