X

Tragédieslogo

Parce que la communication est un drame

  • Nous suivre sur :

31 astuces pour lutter contre le burnout

Posté le 2 mars 2017

Le burnout est un fléau. Combattons-le chaque jour (surtout le dimanche). 

J’ai fait un burnout. Ca m’a pris du temps d’en prendre conscience mais aujourd’hui j’ose enfin en parler. Ce n’était pas facile, j’ai tout perdu et, dans cet article, je partage mes astuces pour éviter que cela vous arrive à votre tour.

  1. Respirez : vous êtes là, crispé sur votre ordinateur, arquebouté comme une tortue. Bombez le torse, respirez, expirez ! Ca paraît évident mais le burnout est une asphyxie. Et dans le monde de l’entreprise, si on ne respire pas… on meurt.
  2. Changez quelque chose de place : parfois, un simple réarrangement de votre espace de travail peut suffire à grandement améliorer les choses, et faire mieux circuler les ondes du bonheur et de la productivité.
  3. Inscrivez-vous en salle de sport : exercez une activité physique est primordial pour survivre dans le monde de l’entreprise. Et l’important, c’est de se relaxer en se donnant des objectifs : détendez-vous (1) en y allant tous les jours (2) en vous donnant des objectifs précis de perte de poids (3) en monitorant votre activités via une appli (4) en buvant des protéines (5) en buvant plus de protéines (6) en poussant le cris du guerrier !
  4. Adoptez un chat : avec des coûts de fonctionnement relativement bas, les chats présentent un ROI tout à fait intéressant en termes de réduction de l’anxiété et du stress. Il peut aussi vous aider à alléger le sentiment de solitude résultant de votre comportement exécrable avec vos collègues et vos proches. Il est l’ornement idéal d’un 200 m2 à Saint-Germain des près.
  5. …ou un stagiaire : malgré les nouvelles lois scélérates réduisant le quota de stagiaires par entreprise, vous pouvez encore en adoptez un (ou une) ! Malgré l’incompétence de ces animaux domestiques, ils vous permettront, par leur maladresse et leur inexpérience, de vous défouler par des crises de colères mémorables – mais aussi de vous sentir mieux en vous comparant à cette vile créature.
  6. Faites de la méditation : vous vous sentez vide ? Epuisé par le travail et l’inanité de votre vie ? Dites que vous faites de la «méditation pleine conscience» à vos collègues, et que vous avez rencontré Matthieu Ricard à une conférence.  Après tout, vos salariés ne demandent qu’à vous apprécier pour ce que vous êtes : un homme profond et subtile. Non ?
  7. Faites du volontariat : Vous pensez que votre vie est foutu ? Que c’est trop dur ? Faites du volontariat et allez faire des maraudes dans la rue. Le dénuement de vos semblables vous aidera à relativiser votre situation et à apprécier les plaisirs simples, le bon vin, le chauffage central et le tournedos Rossini de maman.
  8. Arrêtez de prendre le métro : achetez une voiture. Une BELLE voiture. Oui, c’est de la compensation. Et alors ? Une Porsche, par exemple.
  9. Prenez des vacances dans les tropiques : le meilleur remède contre le burnout reste tout de même de prendre de longues vacances dans une destination paradisiaque. Ne vous refusez rien ! Hotel quatre étoiles, bectance qui claque et plage de sable fin. Les psychiatres sont nombreux à le dire : «Les vacances à Honolulu ont un effet bénéfique sur le moral de l’être humain ». D’ailleurs, vous les croiserez sûrement au bar de la plage.
  10. Tapez sur des trucs : moi, j’ai acheté un super grand gongs chinois et quand je ne me sens pas bien… PAF ! Il y a eu des plaintes de la part des salariés, je leur ai donc acheté, à chacun, des gongs. Je crois qu’ils sont contents enfin à priori ?
  11. Protégez votre espace de travail : les regards de vos collaborateurs peuvent nuire à votre bien-être. Un regard lourd de reproches ou d’agressivité reste souvent sur l’estomac perturbe la digestion et peut nourrir des dynamique de burnout. Pour éviter ça, réduisez au maximum le contact avec vos salariés.
  12. Passez par une phase d’introspection : remettez-vous en cause… ou ne le faites pas. C’est mieux.
  13. Accusez quelqu’un : voilà, ça c’est mieux. Vous prenez la personne la plus populaire, celle qui vous fait de l’ombre et vous la virez. Comme disait Desproges, «Il ne suffit pas d’être heureux, il faut encore que les autres soient malheureux».
  14. Trouvez un vice : renouez avec une ancienne passion, comme le golf ou la philatélie, quelque chose qui permettra d’occuper votre esprit durablement et de ne pas penser à tous ces encu* de salariés qui vous gâchent la vie.
  15. Brûlez les comptes de votre entreprise : tous ces chiffres négatifs, il faut s’en débarrasser. Vous n’avez pas besoin de toute cette négativité. Il vous faut de la positivité ! Comment de fois allez-vous devoir le répéter ??
  16. Buvez : commencez par de la bière, pas forcément de qualité.
  17. Buvez encore : ça fait dix ans que vous attendez, il est temps de vous enfiler cette belle bouteille de Château Margaux que vous a léguée votre père. C’est idéal mélangé à de la limonade et du coca, because WHY NOT.
  18. Essayez d’appeler votre ex-femme pour la supplier de revenir à 3 heure du matin : «Allo ? Chéri, JE T’AIME… JE T’AIME… SALOOOOOPE.»
  19. Buvez encore ENCORE : c’est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau. Hissez haute… Santiano !
  20. Lancez votre chat par la fenêtre.
  21. Désinfectez toutes ces plaies sur votre visage : putain de chat.
  22. Prenez votre Porsche et conduisez en état d’ivresse : allez jusqu’aux locaux de votre entreprise pour attendre vos employés.
  23. Urinez dans la fontaine à eau.
  24. Urinez sur l’ordinateur de ce con de DA (vous avez toute la nuit).
  25. Ecrivez «LA PUB MA TUER» en lettres de sang sur la vitre qui sépare votre bureau du reste de l’entreprise.
  26. Allumez votre ordinateur et envoyez un mail à l’ensemble de votre entreprise avec, dans l’objet : «RDVVV DMAIN A 8H0000 P2TANTE 888»
  27. Quand tout le monde arrive, le matin suivant, vous êtes prêt : vous avez un billet aller-simple pour Honolulu, une chemise à fleurs et un regard narquois.
  28. Vous vous lancez dans une diatribe confuse. Clarice, de la Compta, passe son temps au téléphone.
  29. Après avoir fait un bon gros doigt d’honneur à tout le monde, vous descendez dans la rue et grimpez dans une belle camionnette blanche.
  30. Arrivé à Honolulu, vous êtes installé dans une magnifique cellule capitonnée avec vue sur la mer.
  31. Ici, les gens sont gentils avec vous <3

Vous aimerez aussi